NOS PRIERES A L’ELYSEE

(ou pourquoi « Jesus2012 »)

Ce mardi 17 avril, grâce notamment à mon amie Christine Boutin et quelques autres, j’emmenais dans le saint des saints de la République, pleins d’espérance et de grande émotion, quelques camarades chrétiens leaders de la nouvelle génération cathodécoincée. Marc de Leyritz (Alpha France), Philippe Ariño (essayiste de l’homosexualité), votre Barjot de Dieu : c’est un trio de choc qui est allé présenter au candidat-président Nicolas Sarkozy le visage émergent des laïcs chrétiens et catholiques de France. Et l’urgence pour lui, face à cet électorat de moins en moins captif mais avide de Liberté, de s’engager par écrit sur les principes vitaux et familiaux, « non-négociables » pour eux, mais aussi pour redresser notre pays et préserver l’Humanité. Et pour lui prophétiser sa réélection, s’il s’engage en mesures budgétaires sur les bases qu’il a formulées dans les medias.

Pendant une heure, nous avons été attentivement écoutés et notre message a été transmis à qui de droit.

Mais serons-nous véritablement entendus pour décider en conscience et en cohérence  les 22 avril et 6 mai prochains ?

Il reste que le plus miraculeux est arrivé : depuis son épicentre exécutif, nous avons prié – in situ – pour la France.

Frigide et les garçons à l’Elysée

Lire la suite »

Publicités