Témoignage à Saint-Pierre de Neuilly – Samedi 16 février 2013

J’étais invitée aux Journées de l’Amitié de Saint-Pierre de Neuilly le 16 février 2013, j’y ai donné un témoignage sur ma conversion et sur mon engagement actuel pour la famille et la défense de l’enfant.

Publicités

L’Express – Frigide Barjot réagit à la démission du Pape Benoit XVI – lundi 11 février 2013

Pour Lire L’article de l’Express, cliquez ici !


Weekend à Rome [1er Congrès des Nouveaux Évangélisateurs] – 15 & 16 octobre 2011

 Un beau week-end à Rome pour le 1er congrès des évangélisateurs…

Le Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation organisait une rencontre internationale des représentants des réalités ecclésiales engagées dans le domaine de la nouvelle évangélisation les 15 et 16 octobre derniers. Une manière pour l’Église de connaître les réalités (diocèses, ordres religieux, paroisses, mouvements, associations) déjà actives dans le secteur. Le dimanche 16 octobre, Benoît XVI présidait une célébration eucharistique avec les nouveaux évangélisateurs.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

– Les exhortations du Saint Père :

– « Être un évangélisateur, ce n’est pas un privilège, mais un engagement. » (À lire ici)
– « L’Évangélisation a besoin de la force de l’Esprit » (À lire ici)

La cérémonie du dimanche avec Benoît XVI (Voir reportage KTO)


JMJ Madrid 2011 – Journée du 18 août

Une troupe de jeunes scouts écoute le témoignage de Frigide Barjot, alors que d'autres jeunes rejoignirent.

 Des témoignages, encore et toujours, devant une troupe de scouts et plusieurs jeunes cet après-midi, dans le Parc del Buen Retiro, en bordure de la place de Cibeles, où, plus tard, en fin d’après-midi, la foule se massera pour accueillir Benoît XVI. Pour son arrivée, l’homme en blanc nous a invitera à « prendre la main du Christ », pour viser « l’objectif de la sainteté », nous exhortant à « construire la civilisation de l’amour ». S’adressant aux francophones, le pape les a aussi encouragés à s’élever « jusqu’à la source éternelle » et à connaître le protagoniste absolu de ces Journées Mondiales et de nos vies : le Christ Seigneur.

Auparavant dans l’avion, le Saint Père rejoignait les Indignados, qui devraient l’être un peu moins, en rappelant encore et toujours que l’« homme doit être au centre de l’économie« .

Ce vendredi Festival du Pardon au Retiro, avec cette bombe lâchée par l’archevêque de Madrid : les prêtres pourront absoudre l’avortement ! Tous au confessional, donc!

Les grilles du Parc del Retiro, donnant sur la place de Cibeles.

Philippe et Frigide, recueillis sur une poubelle pendant la cérémonie d'ouverture